Lèpre : une erreur de diagnostic dûe à la Covid-19

Inde – ll y a quelques mois, Shakira a découvert qu’elle avait la lèpre mais en raison des restrictions liées à la Covid-19, le bon diagnostic s’est fait attendre. 

Il y a deux mois, Shakira a perdu toute sensibilité au niveau des doigts. Elle a appelé son médecin mais celui-ci n’a pas pu la recevoir à cause du confinement. Et il lui a prescrit des antidouleurs et des vitamines, par téléphone.

Ne même plus pouvoir boutonner son chemisier  

Malheureusement, les choses sont allées de mal en pis, au point que Shakira a fini par ne plus pouvoir tenir son peigne, boutonner son chemisier ou s’acquitter des tâches ménagères. Un membre de sa famille l’a alors envoyée chez un dermatologue.

La lèpre : un diagnostic difficile à accepter
Le spécialiste l’a finalement envoyée chez Action Damien. Le diagnostic est tombé : la lèpre. Dans un premier temps, Shakira a eu vraiment du mal à l’accepter mais après avoir beaucoup parlé avec les médecins d’Action Damien et rencontré d’autres patients, elle s’est résignée à se faire soigner. Elle s’est rendue chaque jour au centre pour ses séances de kinésithérapie et a pu lentement retrouver l’usage de sa main.

Une machine à coudre en cadeau
Action Damien a offert à Shakira une machine à coudre pour l’aider à sortir de la pauvreté.  Devenue couturière, elle peut à présent subvenir aux besoins de sa famille. Mais cette machine à coudre lui a surtout permis de continuer à utiliser sa main, contribuant ainsi à consolider sa guérison.