Quand on ne reçoit pas un traitement dans les temps…

Au Népal, Share présente les symptômes de la lèpre depuis des années, mais il n’a été diagnostiqué comme atteint de cette maladie que récemment. Étant donné qu’il n’a pas bénéficié du bon traitement pendant tout ce temps, son corps a été abîmé par la maladie. Il souffre aujourd’hui d’une main en griffe, ses deux pieds sont déformés et son genou est totalement ulcéré. Share guérira de la lèpre, mais ses lésions sont irréversibles.

Pendant 4 longues années, Bir Singh a vécu avec une tache sur sa jambe, qui n’arrêtait pas de grandir. Un jour, une autre tache est apparue sur son visage. Le médecin de son village n’a pas pu lui dire de quoi il souffrait, alors Bir s’est rendu à l’hôpital de sa propre initiative. Ce fut la meilleure décision de sa vie. Le personnel de l’hôpital lui a annoncé qu’il souffrait de la lèpre et lui a administré le traitement adapté. Une fois par mois, Bir retourne à l’hôpital pour recevoir son traitement et se faire examiner par un médecin. Il guérira de sa maladie, sans séquelles supplémentaires. 

 

Rien n’est écrit. Aidez-nous à sensibiliser le monde autour de la problématique de la lèpre. Ainsi, les traitements pourront commencer à temps et le risque d’avoir des mutilations à vie pourra être évité. Faites un don ou achetez un de nos marqueurs sur notre nouveau E-shop. Jusqu’au 14 février, la livraison est gratuite ! 

Découvrez notre campagne 2020