Samuel, Iron & Alice: une histoire dans un camp militaire au Congo

Les frères Samuel et Iron ont 3 et 8 ans. Les garçons sont issus d’une famille de quatre enfants. Leur père, Michel, est un militaire (1er sergent) et leur mère, Alice, est une femme au foyer. 

En 2014, la famille s’était installée au camp Commando de Mangengenge à Maluku, à plus ou moins 80 Km du centre-ville de Kinshasa. Le camp Commando héberge des familles des militaires dans des conditions hygiéniques et environnementales très précaires. 

Fissures 

En 2019, Alice, la mère de Samuel constate l’apparition d’une infiltration de la peau au niveau de sa figure avec éruption érythémateuse associée à des nodules ainsi que des fissures au niveau de ses deux pieds. Ne connaissant pas de quoi elle souffrait, elle se fait soigner par des produits indigènessans succès. 

Quelques mois après, le Papa de Samuel sera arrêté et mis en prison pour insubordination et révolte à l’encontre de ses supérieurs, suite aux mauvaises conditions de vie qu’il mène avec sa famille. Alice et ses quatre enfants continuent à vivre dans le Camp Commando Mamgengenge à Maluku sans aucun soutien. 

Précédent Suivant
Bien indispensable  

Alice, vendait du pain pour nourrir ses enfants. A partir du moment où ses lésions sont devenues trop importantes et beaucoup plus visibles au niveau de la figure, ses clients n’ont plus voulu lui acheter de pain. C’est ainsi qu’elle a dû abandonner cette activité et entamma une vie beaucoup plus misérable. D’ailleurs, deux de ces enfants décèdent des suites de malnutrition sévère… l’un en juillet et l’autre en août 2020.   

Cette même année, une équipe médicale en visite dans le camp pour le suivi de deux militaires souffrant de la lèpre, croise Alice. C’est ainsi qu’elle sera examinée et dépistée comme nouvelle victime de la lèpre. Ses fils Iron et Samuel sont dépistés également et tous trois pris en charge.  

En plus des symptômes de la lèpre, Samuel présente des signes de malnutrition qui nécessite une prise en charge particulière. Grâce au projet Papoose et le RIAPED (partenaire d’Action Damien), la famille de Samuel vient de recevoir deux kits alimentaires spécialement adaptés aux besoins des adultes et des enfants. Les colis alimentaires contiennent de la farine de maïs, du sucre, des haricots, de l’huile végétale, du lait, de la farine de soja, des arachides, et du maïs La famille reçoit ainsi de la nourriture pendant 6 mois, afin qu’elle puisse reprendre des forces pendant la durée de son traitement. 

 

Chaque mère veut le meilleur pour ses enfants. Aidez les familles comme celle d’Alice. Faites un don. De cette façon, sa famille peut guérir, et ils peuvent à nouveau aller de l’avant