Erreur de diagnostic

Aboubacar est pêcheur. Il est venu en Guinée en 2017 parce qu’il ne trouvait pas de travail en Sierra Leone. Quand il a commencé à tousser, il est retourné dans son pays natal. On lui a alors diagnostiqué la malaria et les médicaments nécessaires lui ont été prescrits.  

Erreur de diagnostic
Lorsque le traitement semblait ne pas agir, il est retourné en Guinée. Là, le médecin lui expliqué qu’il souffrait de tuberculose. D’où sort-il ce diagnostic ? « Aucune idée, personne dans ma famille souffre de cette maladie. Mais beaucoup de pêcheurs qui travaillaient avec moi sur le bateau avaient des problèmes aux poumons. Ils toussaient tout le temps. Peut-être ont-ils, eux aussi, la tuberculose. » 

Depuis, Aboubacar prend ses médicaments tous les mois. Il se sent déjà nettement mieux, mais il est embêté, car il ne peut pas travailler. Il doit tous les jours aller chez le médecin au village pour chercher ses médicaments. « Je viens avec mon frère, sa femme et leurs enfants. Heureusement, ils s’occupent de moi. Je ne manque de rien en ce moment. »