La Guinée fait partie des pays les plus riches d’Afrique en matière de ressources naturelles. Pourtant, sa population compte parmi les plus pauvres de l’Afrique de l’Ouest. Un autre défi est l’accès aux soins de santé de qualité, limité aujourd’hui à seulement un tiers des habitants du pays. Une proportion considérable de personnes atteintes par la tuberculose est donc privée de traitement.

Notre impact en 2021

Guinée

Depuis
2007

Représentant
Dr Souleymane Hassane Harouna

Fonds
427.000 € vont à ce programme

Maladies prises en charge

Population couverte

Tuberculose
3 416 413

Malades détectés durant l’année

Tuberculose
11 246

Tuberculose multirésistante
238

Patients ayant bénéficié d’un soutien socio-économique

Tuberculose
513

  • Ministère de la Santé publique,
  • Programme national de lutte antituberculeuse (PNLAT)

Suivi des patients atteints de tuberculose multirésistante et gestion des données

Grâce à l’application mobile appelée « kobocollect», Le Programme National de lutte Antituberculeuse et Action Damien ont prévu de travailler ensemble à la digitalisation du dossier patient et à la gestion des données de la tuberculose multirésistante. Action Damien a facilité en 2022 la formation des médecins chargés de la prise en charge et la digitalisation des dossiers dans les sites de tuberculose multirésistante de la ville de Conakry.

Makhissa a été affectée par la tuberculose à 8 mois

Makhissa Camara n’a que 8 mois lorsqu’en 2018,  le diagnostic de la tuberculose multirésistante tombe. Elle est l’une des premières personnes en Guinée à avoir été soignée avec le traitement de 9 mois contre cette affection. C’est le Dr Souleymane lui-même qui coupait les comprimés en deux, afin de donner la juste dose à la petite fille.

« Elle était encore si petite quand elle est tombée malade », raconte son grand-père, Boubacar. « Nous craignions qu’elle ne survive pas. Mais grâce à Action Damien, Makhissa est encore là aujourd’hui. »

Les dernières histoires de Guinée